Le meilleur moyen de prédire le futur est de l’inventer
Le meilleur moyen de prédire le futur est de l’inventer

Le ministère des Solidarités et de la Santé met en œuvre la stratégie nationale e-santé 2020

Les technologies du numérique sont porteuses de changements majeurs dans l’organisation et le fonctionnement de notre système de santé. Elles permettent non seulement de moderniser les organisations actuelles, mais aussi d’imaginer des pratiques radicalement nouvelles. 
L’informatique traditionnelle est maintenant largement présente dans les établissements de santé, les cabinets médicaux, les laboratoires de biologie. Partout en France, des médecins, des infirmières, des personnels administratifs, des patients, proposent et mettent en œuvre de nouvelles manières de travailler grâce au numérique.  
La puissance publique doit soutenir cette créativité, encourager cet engagement. Trop souvent, les bonnes idées restent confinées au service qui les a vues naître.  
Notre système de santé a besoin de ces innovations pour dépasser les difficultés de coordination entre professionnels, faire face à une part croissante de patients atteints de maladies chroniques, permettre aux citoyens et patients d’être plus impliqués dans leur prise en charge. 
La stratégie e-santé du gouvernement, présentée ici, a pour ambition d’agir à la fois pour mobiliser les ressources du numérique à grande échelle au service des citoyens, usagers de notre système de santé, et plus spécifiquement des patients et de leurs organisations (axe 1), au service des professionnels de santé (axe 2), des acteurs économiques de la santé et du numérique (axe 3) et de l’organisation et du pilotage de notre système de santé (axe 4). 

 

Lire aussi la page Stratégie nationale e-santé 2020

« Le meilleur moyen de prédire le futur est de l’inventer » Peter Drucker » « Le meilleur moyen de prédire le futur est de l’inventer » Peter Drucker »