Le meilleur moyen de prédire le futur est de l’inventer
Le meilleur moyen de prédire le futur est de l’inventer

E-sante

L’e-santé est généralement définie comme l’application des technologies de l’information et de la communication au domaine de la santé et du bien-être

Cette définition est toutefois particulièrement large.

 

Ainsi, pour définir plus précisément l’e-santé, il convient d’identifier les segments qui s’en réclament. A ce titre, plusieurs domaines distincts peuvent être utilement distingués :

 

Les systèmes d’informations de santé (SIS) et les systèmes d’informations hospitaliers (SIH) au sein desquels sont échangées les informations de santé entre les professionnels de santé et l’Hôpital, ou entre les services d’un même hôpital

 

La télésanté, qui regroupe à la fois la télémédecine (téléconsultation de médecins, télésurveillance, télé-expertise pour l’échange d’informations entre professionnels) et la m-santé, entendue comme l’ensemble des applications mobiles liées à un objet connecté, mesurant un paramètre ou une donnée relative à la santé ou au bien-être d’un individu

 

Par extension, à mesure que la notion d’e-santé a été galvaudée, celle-ci est ensuite venue englober certaines plateformes proposant des services annexes aux prestations médicales. Il s’agit notamment des plateformes répertoriant des informations liées à la santé, des places de marchés répertoriant des professionnels et leur proposant des services de référencement et de prises de rendez-vous ou enfin des sites internet mettant en place un système de notation des professionnels de santé.

« Le meilleur moyen de prédire le futur est de l’inventer » Peter Drucker » « Le meilleur moyen de prédire le futur est de l’inventer » Peter Drucker »